« La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est qu’information. »
Albert Einstein.
« Rien n’existe dans notre intelligence qui n’ait d’abord été dans nos sens. »
Démocrite
 

UdN sensoriel-web

L’Université du Nous déploie ses compétences en instaurant un laboratoire de recherche interne dans le domaine du sensoriel, du créatif et de l’artistique.

Outre le cadre, les règles, la posture, les processus, s’ouvrir à nos sensations, au mouvement, à l’art nous permettrait de connecter avec d’autres formes d’intelligence, et favoriserait l’énergie de coopération. De manière certaine, le moment est venu de réintégrer le corps, notre corps, dans nos pratiques de travail, de coopération et de créativité commune.
Cette recherche l’amène à creuser les modes de transmission dans le domaine d’un faire ensemble innovant. Elle a ainsi intégré la pertinence et l’efficacité qu’il y a à s’adresser à un individu en apprentissage en parlant à l’ensemble de ses parties : mentales, émotionnelles, physique. L’un des fondements de sa pédagogie est de proposer des exercices sensoriels, artistiques, créatifs, visant à répondre à ce besoin.En équilibrant les espaces d’apprentissage et de transmission, elle permet par exemple de faire comprendre autrement les pratiques de cercles, faciliter l’intégration des processus entrevus.
L’Université du Nous, au delà de la pertinence et l’efficacité de cette approche, offre la possibilité à chaque « je » de sortir des sentiers battus, de se connecter à sa nature profonde, à sa liberté et souveraineté présente.

L’idée du développement d’un pôle sensoriel à l’Université du Nous est :

-De favoriser et proposer des temps d’échanges interpersonnels permettant une rencontre différente, créative, sensible propice à instaurer un climat de faire ensemble durable.
-Permettre à chacun-e de toucher, se laisser toucher par l’autre, au sens propre et figuré.
-De transmettre en s’adressant à la part d’intelligence kinestésique, de créativité, de beauté tout autant que celle mentale actuellement prédominante, d’optimiser.
-D’intégrer la compréhension en la rendant perceptible par le corps et la sensibilité.

L’objectif de l’intégration du sensoriel dans les apprentissages des nouvelles formes d’organisations, selon l’UdN, est :

-D’accompagner les personnes et les organisations vers une coopération sensible c’est-à-dire vers une coopération éprouvée et ressentie par le corps, les sens et la sensibilité (de « sensible » au sens étymologique : sentir).
-D’œuvrer par et pour une attitude coopérative alliant nos intelligences mentale, sensible et corporelle.
-De cultiver nos savoir-être et de développer une qualité de présence dans un contexte coopératif.