NEWSLETTER
CONTACT
Oeuvrer avec Colibris et témoigner
UdN
le 25 octobre 2018
0
L’article critique en direction de Pierre Rabhi s’impose en ricochet à Colibris, partenaire historique de l’Université du Nous (UdN). Au sein de ce collectif, l’UdN participe à l’impulsion d’une organisation en Gouvernance Partagée, c’est en ça et sur ce point que l’UdN souhaite prendre la parole ou plutôt offrir la sienne, en quelques mots.

S’agissant de questionner la réalité du ‘système Rabhi’, regarder les différentes facettes est nécessaire pour juger. Il y a en une supplémentaire à explorer car elle pose des enjeux de transformation sociale, et d’émancipation individuelle et collective : le fonctionnement démocratique. Inspiré par la Gouvernance Partagée élaborée par et avec l’UdN, Colibris cherche au travers de l’intelligence collective et la coopération à explorer ce que partager le pouvoir veut dire et ce que vivre un fonctionnement citoyen suscite.

Il peut être observé que si l’élan et les références de Colibris ne viennent pas du monde politique militant, il n’en demeure que le fonctionnement interne est bien porteur d’une éthique et de pratiques sociales et solidaires alternatives aux pratiques hiérarchiques dominantes. En cela, ces enjeux pourraient bien converger avec les aspirations politiques du journaliste Jean-Baptiste Malet et de certains milieux militants.

Par ailleurs, face aux développements de l’association et des besoins de savoir-faire et être ensemble grandissant dans notre société, la nécessité d’instituer un système de Gouvernance Partagée s’exprime encore plus profondément, favorisant ainsi une capacité d’agir durable et étendue des personnes et collectifs (de travail, d’habitat, de bénévoles) engagés.

Il nous semble important de souligner que Colibris existe aussi au travers de cette expérience coopérative, s’assurant alors de pouvoir rebondir dans l’altérité.

 

Questions ? Commentaires ?

You must be logged in to post a comment.