L’UdN est une double expérience

1) Une première expérience vécue de l’intérieur

Nous cherchons à marcher nos mots, dans notre fonctionnement individuel et collectif, de ce que nous proposons à l’extérieur.
Nous travaillons au quotidien avec les outils et les processus que nous transmettons (jeu du Tao, typologies de réunions issues de l’Holacracy TM, gestion par consentement, élection sans candidat, intelligence collective, indicateurs de richesses, monnaies d’échange alternatives).
Nous tentons d’appliquer au quotidien :
– Le chemin autant que le résultat.
– Interroger notre posture de coopération : être, agir, « pour », « contre » , « sans » et/ou « avec » ?
– Coopérer toujours plus avec l’extérieur.
– La gouvernance de l’organisation comme une pratique au service de la croissance personnelle et sociétale
– Un modèle économique innovant basé sur la participation consciente.

2) Une seconde expérience tournée vers l’extérieur

L’Université du Nous via la coopérative de Compagnons Hum ! propose à tout individu, organisation ou collectif, qui est, ou souhaite s’engager sur le chemin de la coopération au service de la transition, de vivre cette expérience singulière du faire ensemble, que nous expérimentons en interne. Par des modules d’apprentissages en ligne (COOC), des séminaires expérientiels (AdN, Journée Tao, atelier sensoriel “Notre choeur et mon héros”…), des espaces d’apprentissage entre pairs (Jardins) ou encore du coaching, Hum ! invite à explorer le “faire ensemble” sous toutes ses formes et de cultiver l’autonomie et les communs, le tout avec HUMilité, HUManité et HUMour !

Tous nos ateliers, séminaires, expériences collectives ou accompagnements spécifiques unissent systématiquement le corps, le cœur, l’esprit et la créativité.

Notre vision cherche à réintégrer une approche holistique de la pratique du faire ensemble :
– Des espaces didactiques sur des outils de gouvernance, de prise de décision, de communication, d’échange, de collaboration.
– Des espaces d’expérimentation de ces outils : dans le concret de situation, et/ou pour construire ensemble au- delà des AdN.
– Des espaces sensoriels : Arts martiaux, danse, mouvement, expression corporelle.
– Des espaces de créativité : musique, expression théâtrale, clown, arts plastiques…

La participation consciente

L’Université du Nous fonctionne économiquement sur le modèle de la participation consciente dans le cadre des activités associatives depuis le début de son existence. Plus de détail sur ce mode de fonctionnement ci-dessous.
Ce modèle est sous licence Créative Commons : CC-BY-SACC-UdN-BY-SA-bleu-web

Qu’est-ce ?

La participation consciente est issue de notre recherche dans le domaine de nouvelles formes d’économies. Elle est la valorisation en euro de la prestation/intervention vécue. Elle vient d’une réflexion et des expériences faites sur notre rapport à l’argent. Elle est le système économique que nous souhaitons développer et sur lequel nous parions.

Pour quoi ?

La participation consciente change la règle établie. Elle propose et ouvre donc une voie de questionnements dans notre rapport à l’argent et notre façon d’échanger nos richesses. Cette forme de rémunération ou de paiement nécessite de la conscience autant pour être proposée que pratiquée. Elle offre potentiellement un chemin de transformation individuelle et collective.

• Elle reconnaît la richesse de :

– l’animation,
– l’ensemble des frais de fonctionnement qui fait que l’Université du Nous existe (communication, gestion…)
– et de façon plus générale, l’ensemble du travail réalisé pour atteindre le niveau de qualité professionnelle qu’elle propose.

Comment cela fonctionne-t-il ? Les 4 règles

– C’est la somme en euro que vous donnez en conscience pour ce que vous avez vécu et en fonction du soutien que vous souhaitez apporter à l’UdN pour son développement. Elle est obligatoire, mais aucun prix ne sera exigé ou proposé.
– La remise se fait de façon non-anonyme sans justification du don réalisé.
– Elle fait toujours l’objet d’un temps de partage et d’explication en début d’expérience.
– Elle est remise en fin d’expérience, avant la clôture du séminaire.