Outils et bien commun

L’UdN a choisi de mettre au bien commun tout le fruit de sa recherche et sa production. Elle oeuvre ainsi en cohérence avec ses valeurs et sa raison d’être en offrant à l’humanité la possibilité de s’emparer pleinement ce qu’elle souhaite partager, en permettant ainsi la pollénisation de ses pratiques.
De ce fait elle a choisi d’apposer sur toutes ses productions la licence créative commons CC-BY-SA.
Ainsi permettre à chacun-e de s’emparer et s’approprier la matière produite en évitant que celle-ci ne soit récupérée et enfermée dans des logiques propriétaires, trade marquées.
Pour produire cette matière l’Université du Nous investit depuis son émergence, dans sa sphère recherche et développement à la création de ces outils.

poulette UdN-web« Imaginez une jolie petite poule bleue, une petite poule merveilleuse qui pondrait de beaux gros oeufs en or. Imaginez que généreusement la poule permettrait à tout un chacun s’il-elle le souhaitait de prendre pour lui-elle cet oeuf et qu’à chaque oeuf pris un nouvel apparaîtrait.
La poule n’en aurait pas moins besoin, chaque jour, de recevoir en échange sa bolée de grains et d’eau fraiche nécessaire à son maintien en vie et lui permettant de continuer à pondre ses oeufs dorés.»

A l’instar de cette petite poule, l’Université du nous a besoin, pour pouvoir continuer son action, que lui soit valorisé le temps et l’énergie, qu’elle investit dans la production qu’elle livre au bien commun.
Vous avez été touchés par les outils qu’elle a mis en forme ? Vous les employez, les diffusez ? Merci en retour de soutenir l’UdN afin de lui permettre de continuer son oeuvre. Vous pouvez pour cela, sur le principe de la participation consciente effectuer un don à l’Université du Nous via son site internet : SOUTENIR L’UdN
Spécifier : « Du grain pour la poulette UdN ».

Les processus d’intelligence collective

LA GESTION PAR CONSENTEMENT issue de la sociocratie

Là où, pour agir, le consensus exige que tous les participants à une décision soient unanimes, le consentement se contente du fait qu’aucun membre n’y oppose d’objection raisonnable. Une objection est jugée raisonnable si elle bonifie la proposition à l’étude ou l’élimine complètement. L’objection n’est plus synonyme d’obstruction mais d’identification de limites, de tolérances qui deviennent les conditions de réalisation de la proposition. Le processus permet de faciliter l’identification de ces conditions et la mise en pratique des décisions.
Télécharger la fiche Gestion Par Consentement   Télécharger la fiche AIDE Gestion Par Consentement

L’ELECTION SANS CANDIDAT issue de la sociocratie

C’est une des perles de la méthode ! Ce processus permet de décider en consentement qui prendra la responsabilité d’un rôle, d’un poste ou d’une fonction. Cette méthode permet également de faire des choix entre plusieurs options possibles concernant une proposition.
Elle fait l’objet, comme la prise de décision, d’un processus rigoureux en plusieurs étapes. L’élection sans candidat est aussi une façon de créer du lien, de mettre à jour certains conflits larvés, de soutenir et d’encourager un participant pour prendre sa place au sein du cercle et de nourrir notre besoin de reconnaissance.
Dans une élection sans candidat nous votons « Avec » et jamais « Pour ou Contre ».
Télécharger la fiche Élection Sans Candidat PERSONNE  Télécharger la fiche Élection Sans Candidat PROJET   Télécharger la fiche AIDE Élection sans Candidat
Télécharger la fiche AIDE au Secrétariat Élection sans Candidat

LA GESTION DE CONFLIT

Voici un processus de médiation en cercle issu de la sociocratie et inspiré par la communication non violente dans son approche et son déroulé permettant de conduire deux parties à s’entendre et tenter de résoudre les conflits levés au sein d’un groupe.
Télécharger la fiche CERCLE DE MEDIATION

LES METHODES DE CREATIVITE

Nous employons, en fonction des situations qui se présentent des outils d’émergence créatifs tels que :
Les 6 chapeaux de Edward de Bono : Télécharger la fiche 6 Chapeaux
Pour vos animations 6 chapeaux Télécharger les 6 chapeaux à découper
La méthode Disney,
Le World Café,
Forum ouverts

LA COMMUNICATION BIENVEILLANTE

Plusieurs de nos membres ont été formés à la communication non violente. La CNV est un socle pertinent pour la mise en oeuvre d’une gouvernance partagée. Elle renforce la posture du Je, le dialogue avec soi et avec l’autre, la responsabilité dans l’expression de ses paroles et ses ressentis. Cela permet d’identifier des demandes claires sous forme de proposition dans les processus de prise de décision.
Télécharger la fiche CNV

LE JEU DU TAO

Le jeu du Tao est un jeu gagnant-gagnant qui favorise, dans un cadre de communication bienveillant, la coopération entre les joueurs :
« Il permet de vivre avec les autres une aventure à l’intérieur de soi. Il permet par l’écoute et une meilleure connaissance de soi, de trouver les solutions qui conduisent vers la réalisation d’un objectif.
En cela le Jeu du Tao offre la possibilité unique de jouer avec et non pas contre ses partenaires. L’entraide et le don y rapportent plus que l’esprit de compétition. Son mécanisme reste cependant très simple : on choisit une quête, on lance le dé, on répond aux questions. Le jeu permet à chacun de trouver en soi les qualités à sa disposition pour servir les autres. »
www.taovillage.com
Télécharger la fiche de jeu ANIMATEUR
Télécharger la fiche de jeu JOUEUR

LES OUTILS SENSORIELS

L’Université du Nous, au travers de son « pôle senso » a développé des exercices sensoriels spécifiques afin de permettre la compréhension par le corps des concepts développés sur un plan intellectuel. Ces exercices sont incontournables et articulés tout au long des séminaires proposés.

DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
COUV publi FNH

La nouvelle édition du guide des outils pour agir publié par la Fondation Nicolas Hulot a été réalisée en partenariat avec L’Université du Nous.

Télécharger le GUIDE DES OUTILS POUR AGIR
Commander l’ouvrage papier

 

Cultivons nos Richesses !

« La vraie misère n’est pas tant le fait de ne pas avoir accès à quelque chose mais celle de ne pas pouvoir donner. » JF Noubel.

1. La richesse

Dans notre société le concept de richesse est très souvent cantonné à un concept économique lié à un échange de biens et de services. Le champ de ces richesses qui s’échangent se matérialise par l’utilisation de la monnaie.
Selon cet entendement ce champ ne couvre pas l’ensemble des qualités, ressources et comportements dont un être regorge. En effet ces richesses individuelles peuvent s’exprimer, parfois même se mesurer, mais elles ne peuvent pas s’échanger.

2. Les traceurs

Toute organisation a besoin de faire grandir en son sein les richesses qui sont nécessaires pour servir sa raison d’être. L’idée est donc de créer des traceurs sur ces richesses et de cultiver ensemble le développement de celles-ci, d’en favoriser l’expression et de mesurer ce qui peut l’être. Ce sont les Indicateurs de Richesses [IdR].

3. La démarche

La démarche consiste tout d’abord à identifier ces richesses, à imaginer ensuite, de quelles façons les mettre en lumière.

4. La relation d’équivalence

Ce ne sont pas des bons points puisque nous sommes dans une relation d’équivalence. Il y a là une condition nécessaire à la pratique de ces outils.
Chacun dispose de certaines richesses mais pas forcément de toutes les richesses utiles au groupe. Nous pouvons être fortement valorisé par un type d’IdR et pas par les autres.

5. Culture commune

Au fil du temps se crée une culture commune car nous entendons l’expression des motivations qui poussent à donner tel IdR, par exemple, à un moment où nous n’aurions pas pensé à le faire.

6. L’holoptisme

C’est une façon de rendre visible les échanges : leur nature, leur volume, qui donne, qui reçoit… Il permet de voir où se trouve les ressources sur un indicateur donnée. De fait il permet à chacun d’avoir une vision de soi et du Tout. Ainsi chacun peut adapter son comportement en fonction des autres comme le font les footballeurs sur un terrain de foot ou les membres d’un orchestre de jazz.

7. Paternité

Ce travail repose sur les recherches en intelligence collective menées notamment par Jean Francois Noubel qui parle plutôt de monnaie libre. L’UdN est également soutenue dans sa démarche par Etienne Hayem.

8. Applications concrètes

De nombreuses applications concrètes sont en train de voir le jour sur les réseaux sociaux. Les exemples les plus connus sont les systèmes de réputation que vous pouvez trouver sur ebay ou dans les sites de covoiturage avec les petites étoiles pour évaluer les prestations.

9. Partage

Vous pouvez créer vos propres indicateurs, adaptés aux finalités de vos projets en identifiant les richesses essentielles à sa réussite.
L’UdN propose durant ses Ateliers du Nous une constellation d’IdR qui servent à soutenir la dynamique d’apprentissage par l’expérience. Elle offre un libre usage de sa constellation d’indicateurs pour soutenir l’apprentissage de la pratique du cercle et des processus de décision.

 

Les indicateurs de l’UdN disponibles pour impression

Télécharger la fiche IDR

 

Pour imprimer vos Sou-rires : Planche SOU-RIRE UdN

 

Pour imprimer vos Mwazatwa : Planche MAWAZATWA UdN

 

Pour imprimer vos JdN D-Boi-T : Planche JDN UdN

 

Pour imprimer vos JdN D-Boi-T : PLANCHE JdN DboiT UdN

 

 Pour imprimer vos JdN Lâcher Prise : Planche JdN lâcher prise UdN

 

Pour imprimer vos JdN Coopération : Planche JdN Coopération UdN

 

Pour imprimer vos JdN Ecoute du Centre : Planche JdN écoute centre UdN

 

SOUT-COOP2-WEB

Pour imprimer vos Souteneurs coopératif : PLANCHE SOUT UdN

 

 LEADER-COOP2-WEBPour imprimer vos Leaders coopératif : PLANCHE LEAD UdN

 

Licence Creative Commons
Ce(tte) oeuvre de Université du Nous (UdN) est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 3.0 non transposé.

Partagez :